Le temps et moi


Ah le temps! Le temps qui passe, le temps qui file, le temps que l’on prend… pour qui, pour quoi?

Dans mes voeux de nouvelle année, je vous ai proposé un petit texte sur le temps. Ici, j’ai envie de vous questionner sur ce qui se passe dans votre temporalité.valise

Personnellement, il y a des moments où tout déborde, pas moyen de faire entrer tous mes projets, tâches, souhaits dans mon temps.

post-itGiorgio MontersinoIl y a des moments où tout semble urgent sans voir le bout de la liste ou de la pile de post-it.

Ca vous arrive aussi?

Alors, c’est le bon moment pour faire le point….

 

Qu’est-ce qui est présent et qu’est-ce qui est absent?

Prenez du recul sur les derniers mois qui se sont écoulés. Si votre mémoire est très sélective, utilisez aussi l’agenda, les photos, bref, tout ce qui vous permet de faire le point sur les évènements vécus.

Quels sont les projets, les tâches réalisés, les moments particuliers qui ont pris place dans votre temps, où et avec qui ? Quelle sensation est associée à ces moments? Agréable ou désagréable? Qu’est-ce que vous en avez pensé sur le moment ou après coup?

Vous pouvez également aller creuser plus précisément les moments où vous vous êtes sentis débordés, fatigués, ou votre motivation générale montrait des signes de faiblesse. Et également tout l’opposé, où vous vous êtes sentis posés, motivés et boostés par vos activités. Quelles sont les différences entre ces opposés? Quels sont les caractéristiques des moments du premier groupe et celles des moments du second groupe?

Et qu’est-ce que vous auriez aimé y voir, que vous auriez pu mettre en place*, et qui ne s’y est pas retrouvé?

(*) Gagnez au loto et vivre au soleil pour le restant de votre vie… ne dépend pas de vous

Qu’est-ce qui est important pour vous et qu’est-ce qui l’est moins?

Dans tout ces évènements présents et absents, qu’est-ce qui est réellement important pour vous?

Vous pouvez vous posez la question: En quoi est-ce important pour moi de prendre (le temps identifié) par (jour/semaine/mois/année) pour (description de ce moment) ? Si vous souhaitez creuser un peu plus la raison, vous pouvez vous posez cette question plusieurs fois.

Exemple: En quoi est-ce important pour moi de prendre le mercredi après-midi pour le passer avec les enfants? Parce que c’est l’occasion de passer un moment privilégié avec eux. En quoi c’est important de passer un moment privilégié avec les enfants? Parce que cela permet de nouer des liens forts et de leur transmettre ce qui me passionne. En quoi c’est important de nouer des liens forts et de transmettre ce qui me passionne? ….

Vous pouvez également vous imaginez en train de réaliser ou de vivre ce moment, cette tâche pour sentir/voir/entendre si les caractéristiques correspondent aux moments agréables ou au moments désagréables identifiés plus haut.

Nous verrons dans un autre article comment transformer des activités que l’on considère comme obligatoires ou non-choisies en des activités que l’on fait par envie, ou que l’on ne fait plus.

Est-ce que tous vos projets et envies rentrent dans votre temps?

Votre temps et votre énergie sont ce qu’ils sont…. limités. Nous avons tous besoin de temps pour se poser, laisser nos idées voguer pour créer, intégrer des idées ou connaissances.

Clarifier

A partir de la liste de ce qui est présent et de ce qui manque, identifiez tout ce que vous aimeriez pour l’année à venir (ce qui est programmé et ce qui est souhaité):

  • au niveau professionnelviepriveeprofess
  • au niveau familial
  • au niveau personnel
  • au niveau social

Prioriser

Une fois que cette liste est posée, placez un ordre de priorité entre les éléments de chaque catégorie. Du plus important au moins important.

Evaluer

Enfin, évaluez le temps pour chaque élément… L’exercice peut être difficile, il vaut mieux viser plus large que trop court.

Et regardez ce que cela donne en combinant le tout dans une semaine, dans un mois, dans une année…. Est-ce que tout est compatible?

Est-ce que tout rentre dans votre valise?

Oui?

Félicitations.

Avez-vous intégré toutes les tâches et activités récurrentes, logistiques, administratives, etc… bref, toutes ces tâches énergivores que l’on tend à ‘oublier’ ou à sous-estimer lorsqu’on fait le point sur nos projets et envies?

Non, nous n’avons pas 24H dans une journée, une partie est nécessaire pour le repos.

Non?

Bon, c’est là que ça se corse… Vous ne pouvez pas tout embarquer, qu’est-ce que vous laissez là?

Psst, généralement, quand nous ne le faisons pas en conscience, nous avons tendance à laisser là nos projets personnels, sociaux ou familiaux…

Dans ce qui est présent (ce dans quoi vous êtes engagé au moment de faire le point ou qui est une routine), que pouvez-vous éliminer pour faire la place à ce qui est vraiment important pour vous ou pour rééquilibrer la balance entre les 4 catégories?

A quoi avez-vous difficile à dire NON, en terme d’engagement? Là, vous pouvez visualiser à quoi vous dites OUI lorsque vous dites NON à quelque chose. Lors d’un prochain article, nous approfondirons également cette question de “savoir dire non”.

Même si l’idée de l’exercice n’est pas d’être ultra exhaustif, à la minute près, vous dégagez une impression globale qui vous permet d’ajuster vos choix et vos engagements. Alors, qu’en pensez-vous? N’hésitez pas à faire un retour de votre expérience….